Biographie de Stevenson

Stevenson Robert Louis Balfour est né le 13 novembre 1850 à Édimbourg dans la brumeuse capitale d’Écosse. Sa santé fragile, il souffrira toute sa vie d’une faiblesse pulmonaire, le force à quitter dès treize ans le pays des hautes terres pour un court séjour sur la Côte d’Azur d’où il deviendra amoureux de la France.

Ses parents et grands-parents sont ingénieurs constructeurs de phares, tout naturellement, sa famille l’imagine ingénieur, mais le jeune Stevenson se rêve, se voit écrivain. À seize ans, il écrit et publie, aux frais de son père, un premier roman : « La Révolte du Pentland », c’est un échec. En 1867 il entre à l’université d’Édimbourg pour étudier dans le génie puis change pour étudier le droit, mais c’est surtout à l’art d’écrire qu’il s’initie.

En 1876, il sillonne les canaux d’Anvers à Pontoise, voyageant à travers la Belgique et la France. Il publie son voyage en 1878, dans le livre « Un voyage dans les Terres ». Puis en août, dans une auberge de Grès-sur-Loing, il fait la connaissance de la femme de sa vie : Fanny Osbourne. C’est une américaine, dix ans plus âgée, mère de deux enfants, qui vit séparée de son mari, mais pas encore divorcée. Elle doit repartir en Californie pour obtenir le divorce. Stevenson, sans situation stable, presque sans argent : son père menace de lui couper les vivres s’il persiste dans cette idée de mariage, renonce à la suivre. Il est désespéré, c’est alors qu’il entreprend un voyage dans les Cévennes, espérant ainsi oublier cet impossible amour .

En 1879, il publie « Voyage avec un âne dans les Cévennes » et aujourd’hui de nombreux randonneurs se mettent dans ses pas en suivant « Le Chemin de Stevenson ».

Robert Louis Stevenson retrouvera sa bien-aimée et l’épousa en 1880. Il écrira par la suite de nombreuses nouvelles et romans dont les plus connus sont : « L’Île au trésor » en 1883 et « L’Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde » en 1886.Toujours poursuivi par ses problèmes pulmonaires il choisira de s’installer dans un archipel d’Océanie situé en Polynésie : Les îles Samoa et notamment dans l’île d’Upolu où sur les hauteurs de la petite capitale d’Apia il achètera en 1890 la villa Vailima que l’on peut toujours visiter aujourd’hui.
Robert Louis Stevenson passa les quatre dernières années de sa vie à Vailima, jusqu’à sa mort le 3 décembre 1894, à l’âge de 44 ans.